Comparer les offres en assurance de prêt immobilier

La souscription à une assurance de prêt immobilier est exigée par la banque ou les organismes financiers. Au cours du contrat, un emprunteur peut devenir défaillant dû à une invalidité ou son décès par exemple. L’assurance est favorable aux deux parties, car d’un côté la banque peut récupérer le reste du capital à rembourser et de l’autre côté, le souscripteur n’est pas tenu à payer le reste des mensualités.

Comparaison d’offres d’assurance par l’intermédiaire d’un courtier

Se faire assister par un courtier offre plusieurs avantages au souscripteur, car cela permet à la fois de gagner du temps et de faire des économies. En tant que professionnel, il a développé un grand réseau de partenaires comme les banques et les assureurs selon Le Mag de l’Assurance. En conséquence, il peut trouver les meilleures offres suivant chaque profil de ses clients. De plus, ses services comprennent l’accompagnement de ces clients dans toutes les démarches, de la recherche de la meilleure offre à la conclusion du contrat tout en donnant des conseils et des réponses à leurs questions.

Pour faire jouer la concurrence, le courtier est le meilleur allié. Grâce à lui, le souscripteur peut obtenir un taux plus avantageux et des garanties maximales.

Souscrire une assurance emprunteur est-elle une obligation ?

L’assurance de prêt immobilier est une condition essentielle pour obtenir un crédit immobilier. Face aux différents risques encourus par l’emprunteur tels que le décès ou l’invalidité ou la perte de revenu, la banque a besoin d’une garantie pour le paiement des mensualités restantes. De ce fait, cette assurance protège toutes les parties, l’organisme financier, l’emprunteur et son entourage tout en assurant le remboursement du prêt contracté. En dépit de tout ça, la souscription à cette assurance n’est pas imposée par la loi.

OTSI