Éducation du chien : punitions et récompenses

Les punitions et les récompenses sont des pratiques courantes très utilisées pour l’éducation de nos chiens. Mais encore faut-il les utiliser à bon escient. Suivez le guide

Les punitions

Vous vous laisseriez bien tenter par un berger australien ? Les caractéristiques de cette race sont sur Les Bergers Australiens. Mais peu importe vos préférences, les punitions sont quelquefois nécessaires lorsque le chien est désobéissant. Quelques règles seront cependant à observer. Ainsi, pour que ce châtiment fasse l’effet escompté, ne punissez votre chien que vraiment lorsqu’il le faut, mais surtout au bon moment.

L’idéal est de surprendre le coupable en flagrant délit, mais surtout de le réprimander au moment même où l’animal désobéit. Pour cause, dans la mesure où la mémoire du chien est associative, le canidé ne pourra rapprocher la correction à la sottise que lorsque votre geste est immédiat. Par la suite, assurez-vous que votre berger australien ait bien compris votre réprimande. Cela évitera à votre animal de compagnie de refaire la même bêtise par la suite.

Les récompenses

Fort heureusement, les pratiques éducatives destinées aux chiens ne se résument pas seulement aux punitions. Pour que l’animal fasse une bonne fois pour toute la distinction entre ce que le toutou a le droit de faire ou pas, des systèmes de récompenses doivent être également mis en place. Attention, ici non plus il n’est pas question de récompenser le berger australien à tort et à travers.

Ce geste doit-être fait dans des situations exceptionnelles. À cet effet, quitte à être inhabituellement démonstrative, la récompense doit se démarquer des gestes de gentillesse et d’affection que vous lui prodiguez quotidiennement. D’ailleurs, tout comme les punitions, les récompenses et cela quel que soit leur nature doivent-être également immédiat.

OTSI